Arrête donc de te plaindre.

C’est donc bien rendu la mode de se plaindre!

-Mes enfants ne veulent rien manger, je suis tellement dans le jus le matin, je suis tanné de courir entre le hockey, le karaté et la garderie, plus capable des jouets partout. etc, etc, etc…

La majorité des textes et billets qui circulent sur le web parlent des difficultés de la maternité, de la vie de famille et du quotidien épouvantable avec nos enfants.

Voyons, à croire qu’il y’a juste du plate dans nos vies de parents!

Ben moi, je vais le clamer haut et fort “drette là”, devenir parent, c’est la plus belle chose qui m’est arrivée; et même si ce n’est pas toujours rose, c’est loin d’être le cauchemar que tous semblent traverser.

Moi, quand ils me regardent ou que je vois leurs petites binettes poquées descendre l’escalier le matin, je me dit: eille, j’ai fait ça moi!”

IMG_8386

Quand je les entends me dire “bon matin papa!”, ça remplit mon coeur d’une si grande joie que mes petits tracas quotidiens disparaissent aussi tôt.

Et comme moi non plus, j’aime pas trop ça courir après ma queue le matin et me sentir pressé, ben je me lève maintenant 15 minutes plus tôt au lieu de me plaindre que ma vie c’est de la marde. Maintenant, on a du temps en masse!

Quand les jouets de mon fils trainaient et que j’étais tanné de les ramasser partout, je les ai remisés pendant deux jours au lieu de continuer de les ranger à sa place et de passer mon temps à chialer. Maintenant, fini les jouets partout et quand un petit oubli survient, je lui demande une seule fois, plus besoin de le répéter 22 fois.

L’an passé, mes filles avaient toutes deux de la natation et mon fils du karaté, pas aux mêmes heures, ni à la même place. En plus, une semaine sur deux, un des enfants n’avait pas le goût d’y aller.

Ce printemps, les filles ont pris congé.

My God, elles ne font rien!

Je me sens presque coupable quand j’en parle, mais oui, elles ne font rien. En fait, elles font plein d’affaires; elles font du vélo, de la corde à danser, du jogging et de la trampoline. Papa lui, moins pressé et libéré de son rôle de chauffeur de taxi, joue beaucoup plus dehors avec elles et n’a plus à se battre avec personne pour courir d’un bord et de l’autre.

Tsé, tu peux enseigner ce que tu veux à tes enfants, tu peux leur montrer que dans la vie, on met l’accent sur le négatif, sur ce qui nous dérange, on se plaint, on chiale, on assume un rôle de victime et l’on espère que ça passe.

LIRE LA SUITE DU BILLET ICI…

 

 

 

 

Partage et répand un peu de bonheur 🙂

 

ABONNE-TOI À COOL DAD!

Notre infolettre, c'est des rabais exclusifs, des activités gratuites, des concours et un peu d'humour tordu dans ta vie de parent.

Vous vous êtes inscrit avec succès !