3 trucs faciles pour arrêter bébé de pleurer

Un bébé, ça dort environ 20 heures par jour pour les trois premiers mois et 15 heures par jour de 3 à 6 mois. Le problème, c’est qu’un bébé n’est normalement pas capable de s’endormir seul et que si pour une raison quelconque, tu “passes droit” de son dodo, t’es vraiment dans le trouble.

Pleurs, cris, colère, bref t’as pas fini de tourner en rond et de lui brasser les fesses parce qu’un bébé épuisé, c’est la galère!

Heureusement, cette phase critique s’estompe normalement vers six mois, mais en attendant, voici les meilleures façons de consoler et/ou d’endormir bébé.

1-Élimine les suspects habituels

La base, c’est 80% des raisons des pleurs. Est-ce qu’il a faim? Est-ce que sa couche est propre? Est-ce qu’il s’ennuie? Est-ce que vous êtes dans un endroit trop stimulant? Est-ce qu’il a mal quelque part ou est inconfortable? Fais le tour de la question et ensuite, essaie de lui brasser un peu les fesses en lui parlant ou en murmurant. Ça fait très souvent la job.

2-Change le décor

Un peu de distraction peut souvent faire des miracles. Va faire un tour de poussette, une balade en voiture, donne lui un bon bain, mets-le devant une fenêtre ou fais jouer de la musique. Les bruits de fond sont souvent relaxants, la hotte de cuisine, l’eau qui coule, le ventilateur de salle de bain, etc.

3-Quand rien de fonctionne

Avant de péter un plomb et de perdre patience, regarde l’heure. Oui l’heure, parce quand un nouveau-né pleure, le temps peut sembler beaucoup plus long et pénible. Mais être conscient qu’il ne pleure que depuis 12 minutes va t’aider à garder ton calme. Les crises durent rarement plus de 15 ou 20 minutes, tu peux toujours te dire qu’il te reste 8 minutes de calvaire…

Les bébés ressentent aussi le stress et la colère, alors si tu sens que tu perds patience et que tu es sur le point de te fâcher, passe le à l’autre, vous l’avez fait à deux ce bébé-là après tout.

Et si “l’autre” n’est pas là, qu’il soit au travail ou simplement plus dans les parages, va déposer bébé dans sa couchette quelques minutes, ferme la porte et va te prendre un verre d’eau, deux Advil ou te passer une débarbouillette dans le visage.

Il ne sera que plus heureux de retrouver tes bras à ton retour, et c’est souvent assez pour le consoler une fois pour toutes.

Dis-toi que c’est une situation temporaire, les pleurs sont passagers, mais l’amour inconditionnel lui est là pour toujours.

Truc de pro: si bébé pleure intensément dans tes bras avec sa suce en bouche, retire-lui la suce pour une minute avant de lui redonner. La joie de la retrouver calme les pires crisettes.

Oublis pas de liker l’article 🙂

As-tu ton billet pour la course?

billet

ABONNE-TOI À COOL DAD!

Notre infolettre, c'est des rabais exclusifs, des activités gratuites, des concours et un peu d'humour tordu dans ta vie de parent.

Vous vous êtes inscrit avec succès !