La nostalgie de boire de l’eau directement à la « ose », de jouer dehors jusqu’à la noirceur, de faire des mauvais coups et de se retrouver au dépanneur en gang pour manger des mr. Freeze jusqu’à ce qu’on ne sente plus notre langue est bien réelle. C’est pas juste des souvenirs, c’est une époque pendant laquelle on a appris la débrouillardise, le fonctionnement en société et la communication. J’ai encore des amis de cette époque (salut Alex et Félix) et trop souvent, je me surprends à rêvasser de ces été et des premières aventures qu’elles m’ont amené. Je suis sûr que toi aussi, tu trouves que les temps ont bien changés et tu crois que la génération suivante bénéficierait grandement d’un peu de cette médecine à l’ancienne qui a forgée notre jeunesse.

Bonne nouvelle, ce n’est pas cause perdu pour ton petit junkie du iPad et des consoles de jeu. Avec un peu d’imagination et de vouloir, tu peux renverser la machine et faire vivre à ton enfant un été comme dans l’temps. Je te partage 5 conseils simples et efficaces qui pourraient renverser la vapeur et faire de ton enfant, un vrai gamin des années 80-90.

 

1-Fais rien

Oui, rien pantoute. Laisse-le vagabonder autour de la maison, jouer à faire des roues dans le gazon, écraser des fourmis ou se lancer la balle au mur. Tout seul. La meilleure façon de donner un break à ton kid, c’est d’arrêter de jouer au moniteur de camp avec lui et de le laisser regarder le ciel un peu tranquillement en essayant d’y trouver des formes dans les nuages. Il va se plaindre un peu et ensuite, il va se trouver de quoi s’occuper et tu en auras finir d’entendre, « y’a rien à faire » dès que sa pile de iPhone est morte.

Les enfants ne savent plus jouer quand ils ne se font pas organiser. Apprendre à se divertir avec rien, c’est la première étape de la création d’une imagination. Sans cette aptitude, même le jeu animé et rempli d’accessoires devient rapidement ennuyeux.

2-Donne-lui des outils

De vrais outils! Un marteau, une scie à main, une poignée de clous et des bouts de planches. Il va peut-être se cogner un doigt ou se grafigner un peu, mais une cabane dans la cour, c’est pas une vraie cabane si tu t’es pas fait mal en la bâtissant.

Et pas d’aide parentale non plus! Le but, c’est que ce soit SA cabane, pas ton projet qu’il réalisera selon TES directives. Personne n’est jamais mort en coupant un 2×4 avec un scie manuelle. Fais le tour du cabanon, des conteneurs de construction du quartier et mets ton jeune au travail. Y’a rien qui goute meilleur qu’une collation que papa a préparée et que tu manges dans ton repère secret!  Souviens-toi de ceci: écharde + plaster = souvenirs

dans l temps

3-Couchez dehors.

Que ce soit à la belle étoile dans la cour ou dans un boisé près de chez vous, il est l’heure de sortir ton mini de sa zone de confort. Passer du temps de qualité en nature est la plus belle chose gratuite que vous pouvez faire ensemble.

Le but, c’est de ne pas aller dans un vrai gros camping organisé, festival de la deuxième maison en tôle blanche. Tu veux juste voir du dehors, discuter avec lui et vous endormir à la même heure. Souvenirs garantis!

4-Barre la porte.

Ma mère me donnait un bon déjeuner, j’avais un peu de temps pour que le «dehors» se réchauffe et elle me mettait à la porte en barrant le moustiquaire…

dans le temps

Tu reviendras au dîner, va pas trop loin et sois prudent. C’est comme ça que j’ai vécu mes plus beaux moments, rencontré mes meilleurs amis, dehors, au coin de la rue.

Boire de l’eau à la hose, jouer sous la pluie, se lancer des ballounes d’eau, faire un jump avec une vieille planche et des briques, c’est ça la vraie vie. Au départ, c’est un peu plus chiant à gérer que de le plugger sur une application abrutissante, mais au final, c’est pas de son «high score» à Farmville ou Fortnite qu’il se souviendra. Il se souviendra de la partie de cachette qui avait durée une journée entière, du nid d’oiseau qu’il avait trouvé dans le bois ou de la petite voisine qui lui avait donné un bec sur la joue en dessous du balcon.

5-Trois mots, dehors, dehors, dehors!

C’est simple de même! Il est grand temps d’arrêter de se casser le bicycle et de laisser les enfants être des enfants. Du soleil, du temps libre et de la liberté, c’est la recette d’une enfance heures et d’un petit être équilibré.

Hey, la Course Cool Dad Chevrolet de Québec est dans quelques semaines et il ne reste bientôt plus de place!

As-tu réservé ton billet pour l’événement père enfant le plus hot au Québec?

billet