J’haïs ça la plage. Le sable partout, être collant de crème solaire, les enfants qui ont soit trop chaud ou trop froid, gérer les collations (pleines de sable) les jouets qui partent au vent, le monde bizarre qui portent des maillots un peu trop révélateurs, l’absence d’ombre, est-ce que j’ai parlé du sable?

Bref, moi et la plage, ça fait deux!

Trompe-toi pas, j’aime le “concept” de la plage avec l’air du large, le bruit des vagues et le fait de juste profiter du moment pour relaxer, mais normalement, la plage en famille, c’est juste un gros putain de gâchis et ça ne se déroule jamais comme les images que j’ai en tête quand je pense beach day. Sauf le weekend dernier 🙂

Ce matin-là, on s’en allait à la Baie de Beauport pour la journée et je me suis juste dit “fuck toute” on s’en va à la beach avec le bébé pis arrivera ce qui arrivera. Ben figure-toi donc qu’on a passé la plus belle journée de notre vie !

Ok, j’exagère peut-être un peu, mais ce fut effectivement un super beau moment en famille et je t’explique comment ça s’est passé.

Premièrement, j’ai laissé toutes mes attentes à la maison. Je me suis dit que ça allait être pénible que le bébé n’allait pas faire de sieste et être aussi malcommode que moi quand j’ai pas pris mon café et que les enfants allaient passer leur temps à se plaindre.

Quand tu t’attends au pire, ça peut juste aller mieux que tu pensais.

Ensuite, j’ai amené du stock, mais pas trop. On déménage souvent à la plage au lieu d’aller y faire un tour. La grosse glacière, les 10,000 jouets de sable, 15 serviettes, les chaises, le parasol, etc. Ça finit plus!

Après avoir trainé la moitié de ton cabanon à la grosse chaleur dans le sable, tu t’écoeures de la beach avant même d’être arrivé.

excuse-moi pour la photo de mes pieds… Maudit que c’est laid des orteils!

Fait ça simple. Un petit sac de jouets, une serviette par deux personnes et quelques collations. Si la plage est proche, on se crème avant de partir comme ça il n’y a pas de sable partout en l’installant et on met les maillots aux enfants avant de partir.

J’ai aussi une tente solaire; c’est parfait pour l’ombre et mettre le stock hors du sable.

La tente solaire, c’est comme une petite tente avec 3 côtés pour avoir de l’ombre et couper le vent qui avoie souvent du sable dans les petits yeux.

Pour le bébé, je l’ai laissé se promener. Elle ne va pas tomber dans un trou sans fond ou se faire frapper par un char, y’a rien sur la plage. Et si tu le gardes à l’oeil, tu seras surpris de constater qu’en général, les bébés ne vont pas trop loin. Ils tournent autour de maman et explorent les alentours, mais partent rarement bien loin à l’aventure.

Il faut quand même être prudent et les surveiller, surtout pour les risques de noyade, mais on s’est installé assez loin de l’eau donc BB4 ne s’y est jamais aventuré sans qu’on l’y accompagne.

Pour le reste, les enfants ont joué, dansé, on a fait le bacon sur le dos et on a joué au frisbee, siroté une couple de cocktails et passé une sapré de belle journée.

Petite séance de danse devant le chanssonier.

Une chose importante à se rappeler; quand c’est fini, c’est fini. Il faut arriver tôt avant qu’il fasse trop chaud et en profiter le plus possible, mais aussi savoir écouter sa gang. Quand arrivera le moment où les petits ne s’endureront plus, que la chaleur deviendra étouffante et que tout le monde aura les batteries à plat, si tu veux finir sur une bonne note, sacre ton camp.

Le secret, c’est d’écouter le “mood” de tous et de ne pas s’acharner. Pis t’es pas un serviteur non plus, les enfants sont capables de traîner chacun un morceau au lieu de tout te taper comme un âne.

En plus, faire travailler les enfants, c’est la meilleure façon de leur faire sentir qu’ils font partie d’une équipe au lieu d’en faire des petits parvenus qui croient tous les adultes à leur service.

Là-dessus, je te souhaite une belle journée à la plage et surtout, si tu te souviens d’une seule chose de ce billet, c’est que la simplicité est reine.

 La course Cool Dad de Québec est dans quelques jours! As-tu ton billet pour la plus belle journée père/enfant de l’année?

billet