Pas un autre blogue!

Je m’en confesse, je n’aime pas les blogueurs. Particulièrement ceux qui se prennent trop au sérieux et qui nous rappellent à quel point on est ‘’out’’ parce qu’on n’est pas sur Snapchat, qu’on va au cinéma voir des trucs exploser plutôt que de se «taper» des documentaires sur l’élevage de poules urbaines ou qu’on ne boit pas des cafés à huit dollars  (j’aime ça moi du Tim!). Si je veux me sentir mal, je ne lis pas un blog, j’appelle ma mère!

Chez COOL DAD, on veut faire simple : partager, discuter et rire un peu.

Il n’est pas impossible que vous tombiez sur du contenu intelligent et profond, mais sachez que ce n’était vraiment pas notre intention…

Je suis col bleu, mari, père trois fois et j’essaie surtout d’avoir du bon temps entre les fins de semaine, en restant impliqué le plus possible dans la vie des mes enfants. Du moins, jusqu’à ce qu’ils deviennent ados et qu’ils ne veulent plus me parler. Oh, que l’on va avoir du plaisir

Ici, vous trouverez nos histoires paternelles, des aventures familiales, et des textes teintés de mon humour “particulier” et d’une bonne dose de sarcasme. COOL DAD, c’est le divertissement parfait entre la pratique de soccer du plus vieux et le magasinage de cadeau pour la fête d’amis chez la petite voisine (t’avais oublié le cadeau hein?).

Ici, pas de jugement ni de leçons. On fait de notre mieux, point! Travailler temps plein, gérer la famille et essayer de garder une vie de couple sans virer fou, c’est pas évident. Y faut du  “mental toughness” en taba… (fallait que je mette un quote des Boys). Mais les papas, vous savez tous ce qui doit être fait, on va juste essayer de vous donner un petit coup de pouce façon COOL DAD.

Attachez vos tuques avec d’la broche et restez avec nous, on va rire, chialer et partager des trucs qui vont vous faire dire : «Ok, je suis normal, ces gars-là sont sur la coche!». Prenez d’attaque vos claviers, débarquez sur cooldad.ca comme vous débarqueriez chez vous… parce qu’au fond, c’est votre place!

Dire que j’ai commencé avec «je n’aime pas les blogueurs»!