La trentaine bien entamée, avec une belle femme qui te supporte à tes côtés, vous avez décidé de faire un bébé. Avant de sauter à pieds joints dans ce rôle de nouveau papa qui vient sans aucun mode d’emploi, je me permets ici de te lister les choses que j’aurais tant aimé savoir AVANT d’avoir des enfants.

Voici donc ce que tu n’apprendras pas dans les cours de paternité.

.
1. Ton couple, ton bébé testera.

Donc toi et ta copine ça va so-so vos affaires? Qu’à cela ne tienne, vous avez décidé de procréer? La dernière chose que tu veux faire, c’est d’avoir un flo. Parce que si ton couple n’est pas solide, il ne tiendra pas la route. Le bébé ne rapproche pas le couple. Il l’éloigne. Mais si vous vous aimez vraiment, vous passerez peut-être par-dessus. Sinon, tu viens de grossir les rangs de la monoparentalité. Je ne compte plus les drames familiaux que je vois se développer sur Facebook, avec des parents qui changent leur statut quelques mois seulement après la naissance de leur enfant. Et retourner sur Tinder après un hiatus de quelques années avec un marmot dont tu as la garde 50/50 ne fait pas de toi la attirante des carottes. Homme ou femme…

.
2. Dans la douleur et les fluides, elle enfantera 


J’ai encore en tête la fameuse scène d’accouchement dans la série La Galère. La fille accouche en deux minutes top chrono d’un bébé tout propre d’environ 12 livres. Hum hum. Un accouchement, ça peut être court, comme ça peut être long. Long comme dans 20 h de travail. 20 h de temps ou ta blonde souffre d’une douleur qui te dépasse. Une douleur interne où ses os s’ouvrent et où son corps se contracte d’une manière que tu croirais impossible. Tu l’assisteras (je l’espère) mais tu ne pourras point partager le fardeau de ce travail. Elle va forcer toute seule. Au point où des veines éclateront dans son cou, son visage et où elle aura le corps tout enflé pendant des jours. Ça, c’est quand ça va bien.

Parce que si c’est par césarienne, prépare-toi à un bloodfest digne de Texas Chainsaw Massacre. Quoi qu’il en soit, voir ta blonde souffrir à ce point imposera le respect. Même la plus princesse des gonzesses est capable de devenir Xena la guerrière quand vient le temps d’accoucher.

3. Un pourvoyeur tu deviendras

Une fois de retour chez toi, ton nouveau rôle de père se rapprochera de celui d’une ménagère. Ta job principale de nouveau papa est de t’occuper de la maison, pendant que ta douce s’occupe de ton marmot. Le ménage, la bouffe, le lavage, l’épicerie, tout cela repose sur toi. Alors sors tes gants de Madame Blancheville et mets-toi aux chaudrons. Dans quelques semaines tu comprendras pourquoi Ricardo est si populaire et tu trouveras que Marilou, elle n’est pas si pire que ça, dans le fond.

.
4. Un talent caché te découvriras 


file_main_image_3946_Mouche_bebe_hydrasense_01_3946_488X600_cache_316x500Tu ne le sais peut-être pas, mais tu vas te découvrir un talent obscur lorsque viendra le temps de moucher ton bébé. Parce que c’est un geste que tu répéteras encore et encore. Le mouche-bébé deviendra ton outil le plus précieux et te procurera une relation spéciale avec ton marmot.

Ta blonde appréciera cette capacité que tu auras à complètement vider l’air de ta cage thoracique, à planter le mouche bébé dans la narine de ton petit de deux semaines et à aspirer comme si tu voulais lui extraire le cerveau par les orifices du nez. Les mamans ne sont pas capables de faire cela. Elles n’ont pas assez de souffle ou ont peur de faire mal à leur poupon. Mais, toi, tu seras la solution, le king balayeuse.

Parfois, ta blonde t’attendra toute la journée et te demandera de moucher ta progéniture correctement. À ce moment –là, tu te sentiras essentiel et désiré. Tu verras également ton bébé exprimer sa première émotion après le supplice du mouche-bébé : la satisfaction d’un nez libéré de mucus. Aaaaaaaah!

5. La supercherie de l’allaitement

J’ai fait tous les cours prénataux possibles.  J’ai tout lu, tout regardé et parlé à des dizaines de sages-femmes, de conseillères en lactation, de marraines d’allaitement. Je connais même le site de la Leche par cœur et laisse-moi te dire quelque chose, vu qu’on est seulement entre nous : l’allaitement, c’est fucking difficile.

Ça peut jouer sur les nerfs. Ceux de ta blonde et les tiens. On va te dire que « bébé à le réflexe naturel, il va trouver le sein par lui-même, bla bla bla ». Bullshit. C’est un apprentissage. Des fois, tout se passe bien et il n’y a pas de complications. Si c’est le cas, good for you. D’autres fois, c’est tough en maudit.

Et là, les spécialistes vont défiler devant toi. Tu vas assister, bien souvent impuissant, à la pression que les femmes se mettent à vouloir allaiter. J’entends déjà les proallaitements froncer les sourcils devant leurs écrans. Du calme. Je connais très bien les bénéfices entourant l’allaitement, autant d’un point de vue nutritif, social, affectif, pratique, biologique, psychologique. Par contre, ce qu’on ne vous dit pas, c’est que parfois, ça ne marche juste pas. Et ça, aucune conseillère en allaitement ne l’admettra. Selon elles: l’allaitement fonctionne, point final. S’il ne fonctionne pas, le problème vient de la mère. Vous essaierez donc, le peau à peau, le fenugrec, le quinoa, le beurre d’amandes, les tisanes, le chardon bénit, la médication (qui by the way, peut causer des étourdissements et palpitations cardiaques), couper le frein de la langue et/ou  celui de la lèvre, etc.

Parallèlement à cela, ton enfant, qui ne prend pas bien le sein, perd du poids. Et là, tu t’inquiètes. Tout le monde s’inquiète. Bref, la grosse joie. Lorsque tu seras rendu là, va falloir que tu embrasses ton nouveau rôle de chef de clan et que tu mettes ton pied à terre. Un conseil : va acheter du lait maternisé tout préparé et cache-le dans le fond de ton garde-manger. Quand, à 3 h du matin, après des pleurs interminables, des engueulades et une carence de sommeil de plusieurs semaines, tu seras sur le bord d’exploser, vas dans la cuisine, prends un biberon et plogues ton bébé dessus. Parfois, ça sauve des couples.

.
6. L’ultime excuse

Un bébé est l’excuse par excellence. Excuse pour “choker » une visite qui ne te tentait pas de toute façon, excuse pour annuler un plan qui te paraissait plate à mort, excuse pour arriver en retard, pour partir plus tôt, ne pas rentrer travailler, annuler un rendez-vous… Bref, grâce à ton bébé, tu seras excusé d’à peu près tout.

En plus, ton marmot est une passe VIP te permettant de rentrer partout. Tu veux avoir accès à des toilettes dans un hôtel chic? Pas de problème. Un lieu calme et discret dans un magasin? Ils vont t’arranger quelque chose. Une meilleure table dans un resto bondé? C’est probable. Un service plus rapide ? Certainement! Quant au transport en commun, n’attends pas que l’on t’offre une place. Exige-là ! Personne n’osera te dire non.

.
7. Ta quéquette, tu noueras


Pendant que ta blonde est enceinte, baisez autant que vous voulez. C’est sûr que plus la grossesse avance, moins ta blonde se trouve sexy et plus l’éventail de positions rétrécit, mais profitez-en, parce qu’après l’accouchement, tu peux mettre un tie-wrap sur ton bambou!

rope_knot

Prends sur toi le nouveau papa!

Donne-lui du temps pour se remettre. Ça se peut qu’elle n’ait pas trop le goût et c’est normal. Sois compréhensif et sors les capotes, car elle ne prendra pas la pilule pendant qu’elle allaite. Vois ça un peu comme un retour à l’adolescence, sauf qu’au lieu de ne pas faire de bruit pour ne pas alerter les parents, tu gémis en silence pour ne pas réveiller ton marmot. Same, but different.

Voilà quelques constats parmi tant d’autres qui me sont apparus à la naissance de mon premier enfant. Ce n’est rien de très sorcier, tu verras, et si un jour tu t’ennuies de ta vie de bohème et d’adolescence qui guidait ton existence il y a de cela quelques années, sache que tes amis, obligés de se taper des dates nulles à chier, t’envient secrètement de ta nouvelle tribu dont toi seul es le héros.

Tu ne dors peut-être plus, tu fais maintenant l’amour aux deux semaines et on dirait qu’une bombe a explosé dans ta maison, mais si tu y penses, tu as engendré la vie et peut-être même que si tu fais bien ça, dans quelques années, cette vie là va tondre ton gazon et t’amener une bière! C’est pas rien ça 🙂

Ha oui, mais rendu là, elle risque aussi de t’envoyer promener… Mais ça, c’est pas tout de suite. T’as encore pas mal de couches à changer avant d’y arriver!

As-tu ton billet pour l’événement père enfant le plus hot au Québec?

billet

ABONNE-TOI À COOL DAD!

Notre infolettre, c'est des rabais exclusifs, des activités gratuites, des concours et un peu d'humour tordu dans ta vie de parent.

Vous vous êtes inscrit avec succès !